Cerclage : comment bien choisir son feuillard ?

Publié le : 19/01/2016 09:25:08
Catégories : Guides d'achat

Quel feuillard choisir ?

Le choix d’un feuillard se fait en fonction de trois critères : le type de charge à cercler, les caractéristiques de cette charge et ses conditions de manutention, de stockage et de transport.

Le feuillard métallique

Extrêmement résistant, le feuillard métallique convient aux charges très lourdes, rigides, aux angles saillants et peu compressibles. Sa résistance jusqu’à 4600 kilos (selon les références) en fait un feuillard adapté au cerclage de briques, de matériaux de construction, de métallurgie...
Très solide face aux impacts, il conserve ses propriétés mécaniques dans le temps et peut être utilisé pour un stockage longue durée en extérieur.

Le feuillard plastique

Le feuillard polypropylène

Économique et léger, le feuillard polypropylène (PP) est conseillé pour le cerclage de charges légères. Résistant jusqu’à 350 kilos, il est adapté au cerclage des colis et des palettes stockés sur une courte durée en intérieur ou en extérieur.
Souple, il est facile à poser manuellement ou à l’aide d’un dérouleur. Sa légère élasticité est un atout contre les chocs lors du transport.

Le feuillard polyester
Ultra résistant et facile à poser manuellement ou à l’aide d’une machine, le feuillard polyester (PET) est conseillé pour le cerclage de charges très lourdes ou compressibles. Pouvant supporter des charges jusqu’à 550-1000 kilos (selon les références), il est parfaitement adapté au cerclage des palettes, des bûches de bois, des matériaux de construction ou encore des verreries.
Sa résistance à l’humidité, aux variations de température, aux UV et à la rouille en fait un feuillard idéal pour les produits ou palettes stockés sur une longue durée en extérieur.
Idéal pour la palettisation, le feuillard polyester a une mémoire élastique lui permettant d’absorber les chocs et d’assurer un maintien de qualité en cas de transport en conditions difficiles.

Le feuillard textile

Ce type de feuillard est composé de fils de polyester collés lorsqu’il s’agit d’un feuillard textile « fil à fil » ou tissé lorsqu’on parle d’un feuillard textile tissé « chaîne et trame ».
Solide et très résistant aux produits abrasifs, le feuillard textile est conseillé pour le cerclage des charges fragiles et lourdes, même hétérogènes. Sa résistance allant jusqu’à 1000 kilos, il est prisé pour la palettisation, le bottelage de tubes en acier, le cerclage de châssis, de bois… Le feuillard textile est polyvalent, et ce à un prix très abordable.
Souple, léger et très maniable, le feuillard textile est facile à poser manuellement et ne se détend pas. Sa matière non agressive n’abîme pas les marchandises lors du cerclage ou de la palettisation. Parfait pour le stockage en extérieur, il résiste aux UV et aux intempéries.

Quel est l’équipement nécessaire à la pose d’un feuillard ?

Il existe 4 systèmes de fermeture spécialement conçus pour les feuillards : par boucle, par chape, par sertissage sans chape et par soudure. Pour un feuillard posé manuellement, il est recommandé d’utiliser des boucles pour le cerclage ou des chapes.
Les boucles, en acier ou en plastique, s’utilisent sans équipement particulier. Pour un serrage et une tension optimaux, préférez toutefois les utiliser en complément d’un tendeur.
Les chapes, quel que soit leur type (ouvertes, semi-ouvertes, plates, crantées, fermées), se posent à l’aide d’un équipement spécifique appelé tendeur-sertisseur.
Les feuillards posés à l’aide d’une machine peuvent être fermés par sertissage sans chape, à l’aide d’un outil spécial. Les feuillards en polypropylène et en polyester peuvent également être fermés par soudure.